La non-conformité des badgeuses photo de plusieurs organismes avec le RGPD

novembre 19, 2020

La présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a mis en demeure plusieurs organismes ayant recours à un dispositif de contrôle d’accès par badge, de se mettre en conformité avec le Règlement général sur la protection des données dans un délai de 3 mois à compter du prononcé de ces mises en demeure.

Les mises en demeure font suite à six plaintes d’agents publics et de salariés déposées auprès de la Cnil pour dénoncer la mise en place de badgeuses photo par leurs employeurs.

Ce dispositif de pointage a pour particularité de prendre une photographie des employés à chaque pointage, ce que la Cnil a considéré disproportionné en l’espèce.

Vous pouvez lire l’article complet ici : https://www.dcavocat.com/badgeuse-photo